DIABÈTE SUCRÉ

ÉLÉVATION PERMANENTE DU TAUX DE GLYCÉMIE

Le diabète sucré est une maladie métabolique causée par une insulinorésistance ou un déficit en insuline. Le résultat est un trouble pathologique du métabolisme du sucre avec une augmentation permanente du taux de sucre dans le sang. Le diabète de type 2 est la forme la plus courante de diabète. Les cellules du corps deviennent de plus en plus insensibles à l’insuline et la résistance à l’insuline augmente.

Une thérapie avec des changements de style de vie et des médicaments peut avoir un effet positif sur l’évolution de la maladie. Divers facteurs de risque sont impliqués dans le développement de la maladie : prédisposition génétique, surpoids, manque d’exercice, syndrome métabolique.

CONSÉQUENCES MICROVASCULAIRES ET MACROVASCULAIRES

Le diabète doit être diagnostiqué et traité le plus tôt possible afin d’éviter de graves complications.

Avec le temps, cela entraîne des dommages aux vaisseaux sanguins et à divers organes de la tête aux pieds : démence, dépression, accident vasculaire cérébral, cécité, parodontose, constriction des artères coronaires avec crise cardiaque, foie gras, insuffisance rénale, dysfonction érectile, maladie des os, maladie nerveuse, maladie occlusive artérielle avec amputations imminentes des jambes, syndrome du pied diabétique avec ulcération chronique, etc.

Avant que le taux de glycémie n’augmente de façon mesurable, il y a une phase plusieurs années auparavant pendant laquelle le précurseur de l’insuline, à savoir la proinsuline intacte, augmente la concentration dans le sang.

Important : Détecter l'insulinorésistance tôt !